Œuvres et dons

Devenir bienfaiteur

Quelle est la situation?

Comme vous le savez, la Fraternité Saint-Pierre s’est installée depuis déjà plus de 20 ans dans la ville de Fontainebleau. La Fraternité a fait l’acquisition d’une petite maison pour que les prêtres puissent être au plus près des fidèles, mais une maison coûte chère en entretien et nous avons en plus entrepris de gros travaux pour la rendre plus agréable au quotidien. A cela s’ajoute les frais de fonctionnement d’une maison qui accueille en son sein deux prêtres à temps plein et un troisième la semaine.

Cependant, vous comprendrez que tout cela a un coût. Si vous êtes en droit de compter sur vos prêtres pour vos besoins spirituels, vos prêtres sont également en droit de compter sur vous pour leurs besoins matériels : « Portez le fardeau les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la Loi du Christ » nous dit à ce titre Saint Paul (Gal, 6,2).

Voilà pourquoi je dois, encore une fois, faire appel à votre générosité. Cependant, n’oubliez pas que les dons faits à la fraternité vous donnent droit à un reçu fiscal : Faire un don à la Fraternité Saint-Pierre permet de bénéficier de 66% de réduction d’impôt, dans la limite de 20% du revenu imposable. Ainsi, en versant un don mensuel de 30 €, si vous êtes imposable, cela ne vous coûte en fin de compte que 10 €.

Dois-je ajouter que les fidèles ont le devoir, en justice, de subvenir au besoin de leurs pasteurs. Depuis la loi de séparation des Églises et de l’État, le clergé est sans ressource et ne survit que grâce à la générosité des dons. L’Église de France, pour pallier cette difficulté, a demandé une sorte de participation des fidèles à hauteur d’une journée de salaire annuel. Il va sans dire, que, si l’on bénéficie d’une réduction fiscale sur ses dons, cela n’enlève pas le devoir moral de participer à l’effort du culte à hauteur d’une journée de salaire annuel déduction faite de cette réduction fiscale. Sinon, il faut reconnaître que ce n’est plus une participation des fidèles mais juste celle de l’État…

Combien coûte une maison de la Fraternité ?

 

Alors, comment donner ?

  • directement depuis le site de la FSSP en choisissant l’apostolat concerné.
  • Par un don ponctuel : en établissant un chèque à l’ordre de la Fraternité Saint-Pierre.
  • Par un soutien régulier, en choisissant le virement automatique :

Cette solution, qui peut être interrompue à tout moment, vous permet de mieux équilibrer votre budget de générosité en le répartissant sur toute l’année. Un gros don ponctuel de 150 à 200 € grève lourdement un budget mensuel, alors qu’un don de 20 € chaque mois est plus indolore. Pour nous en revanche, il permet d’importantes économies de gestion et nous assure surtout des ressources régulières et sûres. Dans tous les cas, un reçu fiscal vous sera envoyé. Il récapitule l’ensemble des dons versés pendant l’année. Il est à joindre à votre déclaration d’impôts.

 

Demander une messe

La messe est un sacrifice véritable offert par le célébrant, agissant en vertu de son sacerdoce « In persona Christi », c’est-à-dire à la place du Christ qui est à la fois célébrant et victime, comme sur la Croix. La Messe est en effet le même Sacrifice que celui de la Croix, mais non-sanglant.

L’Eglise permet aux fidèles de s’associer plus étroitement à ce sacrifice offert à Dieu par une intention particulière confiée au célébrant.

La messe n’a pas de prix. Mais dès les origines, les fidèles ont voulu participer à l’Eucharistie par des offrandes en nature ou en espèces. Elles étaient destinées à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres, la vie de l’Eglise. C’est l’origine de la pratique des « honoraires de messe » qui s’enracine dans l’Ancien Testament où le prêtre recevait une part des sacrifices faits à Dieu.

Offrir une messe à une intention particulière est à la fois une charité temporelle qui assure la subsistance des prêtres, et une charité spirituelle qui donne les grâces efficaces de la messe à ceux qui en profitent.

Pour confier votre intention de messe, adressez vous directement aux l’abbés à la sortie des messes, ils vous donneront le jour où la messe sera célébrée à votre intention. N’oubliez pas de préparer l’honoraire de messe qui, selon la conférence des évêque de France, s’élève à 18 € (à l’ordre de l’abbé à qui vous la demandez).

 

 

Agenda de la semaine

lundi 02 août 2021
  • Saint Alphonse Marie, évêque, confesseur et docteur lundi 02 août 2021

    Mémoire de Saint Etienne Ier, pape et martyr

mardi 03 août 2021
  • De la férie mardi 03 août 2021
mercredi 04 août 2021
  • Saint Dominique, confesseur mercredi 04 août 2021
jeudi 05 août 2021
  • Dédicace de Sainte Marie aux Neiges jeudi 05 août 2021
vendredi 06 août 2021
  • Transfiguration de Notre-Seigneur vendredi 06 août 2021

    Mémoire de Saint Sixte II, pape, et les Saints Félicissime et Agapit, martyrs

samedi 07 août 2021
  • Saint Gaëtan de Thienne, confesseur samedi 07 août 2021

    Mémoire de Saint Donat, évêque et martyr

  • Permanence de confession samedi 07 août 2021  16:00 - 18:00
dimanche 08 août 2021
  • Saint Jean-Marie Vianney, confesseur dimanche 08 août 2021

    Mémoire des Saints Cyriaque, Large et Smaragde, martyrs

  • Messe lue dimanche 08 août 2021  09:00 - 09:45
  • Chapelet dimanche 08 août 2021  09:45 - 10:15
  • Messe chantée dimanche 08 août 2021  10:30 - 11:50
Show Buttons
Hide Buttons